PublicitéBannièrePublicité
Accueil  |  LAQT:  Se connecter  •  S'inscrire  •  Adhérer ou renouveler l'adhésion
Panier    Panier (0)

 

 

Le Syndrome Kessler : La folie des débris spatiaux
Le Syndrome Kessler : La folie des débris spatiaux

08 JUILLET 2012, 16H15 | Par CHARLES GIGNAC

 

Un satellite à la dérive, de la taille d'Envisat, représente plus qu'un immense déchet spatial : en cas de collision, étant donné sa masse, son volume et sa forme, il pourrait générer un nuage de débris assez larges pour peupler l'orbite sur laquelle il se trouve et engendrer une réaction en chaîne de collisions et de fragmentation avec production de nouveaux débris. Ce phénomène se nomme « Syndrome Kessler » et rendrait les opérations spatiales difficiles, voire impossibles.

M. Kessler a commenté la situation d'Envisat : «  Il semble ironique qu'un satellite prévu pour faire un suivi de l'environnement soit un risque pour l'environnement spatial et soit susceptible de devenir un contributeur majeur à la production de débris. »
Toujours selon M. Kessler, il aurait été beaucoup plus sage qu'Envisat eut été conforme aux lignes directrices relatives à la réduction des déchets spatiaux de la NASA (1995) ou de l'ESA (2002). Envisat est un très gros satellite, opérant à des altitudes pour lesquelles la quantité de débris est la plus importante et la plus propice à augmenter.

 

KEYWORDS: Débris, Envisat

 

08 AOÛT 2012, 17H32 | Par SÉBASTIEN MEUNIER

 

Je n'ai qu'une seule chose à dire : « c'est épeurant » !

 

20 SEPTEMBRE 2012, 16H26 | Par CHARLES GIGNAC

 

Voici une piste de solution ! http://actu.epfl.ch/news/l-epfl-va-lancer-un-satellite-a-la-poursuite-des-d/

 

Ajoutez votre commentaire

 

Il faut se connecter avant d'ajouter un commentaire.