Augmenter l’employabilité des professionnels en observation de la Terre: 1,65 M$ pour une équipe de recherche du Centre d’applications et de recherches en télédétection (CARTEL) de l’UdeS

L’accès aux données est aujourd’hui plus facile que jamais et plusieurs disciplines en profitent largement. On peut penser à la télédétection qui permet de capter des images par les nombreux satellites qui sont en orbite autour de la Terre, mais également des images acquises avec les drones ou les avions, ce qui offre une manne d’informations aux chercheurs et chercheuses. Ces données d’observation de la Terre nous renseignent sur l’état de notre environnement, sur le climat, les ressources naturelles, etc.

Malheureusement, un manque criant de ressources compétentes pouvant analyser et traiter ces données se fait sentir dans le domaine. C’est pourquoi une équipe de recherche, menée par le professeur en géomatique appliquée de l’Université de Sherbrooke Kalifa Goïta, a mis sur pied le projet De l’observation de la Terre à distance aux services d’information décisionnelle (DOTS).

Information sur DOTS: https://www.usherbrooke.ca/geomatique/accueil/babillard/babillard-details/article/42917/?fbclid=IwAR0dhAm6rsx6JA5FH5D_L0mOGHZSKlFGVZCL6cm0O_fJ8ArG1AggImk1COA

Crédits: U. Sherbrooke, 2020