Aeolus: les données sur les vents intégrées aux prévisions météorologiques

ADM-Aeolus (abréviation de Atmospheric Dynamics Mission + Éole, dieu du vent, en latin) est un satellite d’observation de la dynamique de l’atmosphère terrestre mis en œuvre par l’Agence spatiale européenne

ADM-Aeolus, qui circule sur une orbite héliosynchrone à 320 km d’altitude, doit fournir des profils du vent entre le sol et 30 km d’altitude. Ceux-ci seront utilisés pour améliorer les modèles de prévisions météorologiques qui, dans ce domaine, disposent d’informations très parcellaires en particulier pour les vents en altitude. Les météorologistes espère une amélioration des prévisions moyen terme qui pourrait atteindre 15 % aux latitudes tropicales. Pour collecter ces données, le satellite embarque un lidar utilisant un laser ultraviolet, baptisé Aladin, qui mesure par effet Doppler le déplacement des particules et des molécules dans les différentes strates de l’atmosphère. 

Depuis le 3 septembre 2018, Aeolus collecte des profiles des vents. Après plusieurs mois et de multiples tests et validations, les données et informations sont aujourd’hui intégrées dans les prévisions météorologiques de l’European Centre for Medium-Range Weather Forecasts. 

Pour en apprendre plus sur Aeolus, visitez: http://www.esa.int/Applications/Observing_the_Earth/Aeolus/Aeolus_winds_now_in_daily_weather_forecasts

Références et crédits: ESA, Wikipedia, 2020.