L’Association Québécoise de Télédétection (L’AQT) souligne la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse: le “Grand Mur Vert” vu par Sentinel-2

L’Association Québécoise de Télédétection (L’AQT) souligne le 25 anniversaire de la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse (https://www.un.org/fr/events/desertificationday/) avec un article sur la désertification et la sécheresse.

Le 17 juin 2019 marque le 25e anniversaire de la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse. Le terme « désertification » désigne la dégradation des terres dans les zones arides, semi-arides et subhumides sèches par suite de divers facteurs, parmi lesquels les activités humaines et les variations climatiques. Contrairement à l’opinion répandue, la désertification n’est pas la transformation de la terre en désert. La désertification se produit du fait de l’extrême vulnérabilité des écosystèmes des zones sèches à la surexploitation et à l’utilisation inappropriée des terres. La pauvreté, l’instabilité politique, la déforestation, le surpâturage et des pratiques d’irrigation inappropriées peuvent entraver la productivité des terres. La Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse est célébrée chaque année pour sensibiliser l’opinion publique à cette question et aux efforts à faire au niveau international. Cette journée est une occasion unique de rappeler à chacun que la neutralité en termes de dégradation des terres est possible moyennant un fort engagement de la communauté et une coopération à tous les niveaux.

Un projet ambitieux est le Grand Mur Vert (« Great Green Wall » : https://www.greatgreenwall.org/). Il vise entre autre à améliorer la qualité de vie dans les régions désertiques de l’Afrique en y plantant une ceinture d’arbres à travers tout le continent. Une fois compété, le “mur” sera la plus large structure vivante de notre planète et traversera 20 pays, du Sénégal au Djibouti. En 2030, cette initiative aura permis de restaurer 100 millions d’hectares de terre dégradée tout en permettant de séquestrer 250 millions de tonnes de carbone en plus de créer 10 millions d’emplois.

Capturée par Sentinel-2, cette image illustre les frontières du désert dans l’ouest de l’Afrique qui contraste avec les terres avec végétation: Desert greenery

Référence: ESA, UN, Great Green Wall, 2019

Crédits image: continent des données Copernicus Sentinel modifiée, traitées par l’ESA, CC BY-SA 3.0 IGO