Séisme et tsunami en Indonésie : les dégâts vus par les satellites Pléiades

Lancés en 2011 et 2012, les satellites jumeaux Pléiades-1A et Pléiades-1B tournent autour de la Terre à 700 km d’altitude. A eux deux, ils sont capables de prendre des images de n’importe quel point du globe en moins de 24h à la résolution de 70 cm (rééchantillonée ensuite à 50 cm). Conçu par le CNES, ce système d’imagerie spatiale à très haute résolution est exploité par Airbus DS.

Le 28 septembre, l’Indonésie a été touchée par un tremblement de terre de magnitude 7,5 suivi d’un tsunami. Le lendemain de la tragédie, l’Agence spatiale indonésienne a activé la Charte internationale « Espace et catastrophes majeures ». Grâce à leur agilité et réactivité, les satellites Pléiades ont acquis, 16 heures après leur programmation, des images à très haute résolution des zones sinistrées, notamment de la ville côtière de Palu.

Maisons détruites, routes bloquées ou disparues, trait de côte modifié… Grâce aux images acquises par les satellites Pléiades, on se rend compte de l’étendue des dégâts du séisme et du tsunami sur l’île des Célèbes.

Pour visualiser les images et produits, visitez : : https://spacegate.cnes.fr/fr/actu-seisme-et-tsunami-en-indonesie-les-degats-en-images-satellites

Crédits : CNES, 2018