Aeolus : une nouvelle mission dédiée à la cartographie des vents

Dans la mythologie grecque, Éole (Aíolos) est le maître et le régisseur des vents. Le lancement d’Aeolus – la mission de l’ESA visant la cartographie des vents en temps réel – aura lieu 21 août du port spatial européen de Kourou, en Guyane française. Avec le vent dans les voiles, les équipes de mission préparent activement ce satellite unique pour son voyage à venir. Aeolus portera un instrument Doppler laser atmosphérique sophistiqué, baptisé Aladin. Combinant deux puissants lasers, un grand télescope et des récepteurs extrêmement sensibles, c’est l’un des instruments les plus avancés jamais mis en orbite.Actuellement, l’un des plus grands défis pour faire des prévisions météorologiques précises est de recueillir suffisamment d’informations sur les vents. Aeolus sera le premier satellite à mesurer directement les vents de l’espace, à toutes les altitudes, de la surface de la Terre à la troposphère et jusqu’à 30 km de la stratosphère – fournissant des informations qui amélioreront considérablement la qualité des prévisions météorologiques.Paolo Ferri, chef des opérations mission à l’ESA, ajoute: « La mission Aeolus sera un ajout merveilleux à notre flotte de satellites qui observent continuellement la Terre, nous apportant des informations incroyables sur notre planète, en particulier dans le monde complexe de la dynamique atmosphérique et des processus climatiques, des systèmes qui affectent non seulement notre vie quotidienne mais qui ont aussi d’énormes conséquences pour notre avenir. »

Référence : ESA, Wiki, 2018, http://www.esa.int/Our_Activities/Operations/Aeolus_preparing_to_fly_the_wind_mission

Crédits images : ESA/ATG medialab, 2018