Un smog historique recouvre l’Inde et le Pakistan

Depuis la mi-octobre 2017, la fumée des incendies de cultures dans le Pendjab et l’Haryana (nord de l’Inde et Pakistan) a augmente drastiquement. Avec l’arrivée du temps plus frais en novembre, la fumée s’est mélangée au brouillard, à la poussière et à la pollution industrielle pour former une brume (“smog”) particulièrement épaisse. Un manque de vent, qui contribue généralement à disperser la pollution de l’air, a aggravé le problème pendant plusieurs jours en novembre.

Le 7 novembre 2017, le spectroradiomètre imageur à résolution moyenne (MODIS) a bord du satellite Aqua de la NASA a capturé cette image de la brume et du brouillard qui recouvrent la région. La seconde image, une carte de données basée sur des observations provenant du même capteur, représente la profondeur optique des aérosols, une mesure de la façon dont les particules en suspension dans l’air affectent la réflexion et l’absorption de la lumière par l’atmosphère.

Pour visualiser les images et produits, visitez:

https://earthobservatory..nasa.gov/NaturalHazards/view.php?id=91240&eocn=home&eoci=nh

 

Credits: NASA, 2017