Nouvelle publication au sujet de la photographie hémisphérique en agriculture et foresterie

Une publication de Richard Fournier et Ronald Hall

 

La photographie hémisphérique s’utilise depuis plus de 40 ans pour des études sur la végétation, tant en agriculture qu’en foresterie. Son usage sert principalement à déterminer le régime lumineux ou encore à estimer les attributs structuraux de la végétation. Malgré un grand nombre de publications scientifiques sur le sujet, il n’existait pas, à ce jour, un document synthèse pour décrire la théorie, les méthodes et des applications sur l’usage de la photographie hémisphérique pour la foresterie. Ce livre se veut donc un ouvrage de référence sur le sujet.

 

Cet ouvrage s’adresse principalement à un public désirant s’initier aux méthodes d’estimation du régime lumineux en forêt autant que pour ceux et celles qui visent l’usage de mesures indirectes pour estimer les attributs forestiers. Le livre procure ainsi des descriptions tangibles pour l’acquisition des données, le traitement des photographies par des logiciels spécialisés ou les détails requis pour le développement de méthodes d’estimation à l’aide de la photographie hémisphérique.

 

À propos des auteurs

 

Richard Fournier est professeur titulaire au Département de géomatique appliquée de l’Université de Sherbrooke. Il a aussi membre du Centre d’Applications et de Recherches en Télédétection (CARTEL) de l’Université de Sherbrooke et chercheur membre du Centre de recherche sur la forêt. Il est coauteur pour sept des dix chapitres du livre.

 

Ronald Hall est chercheur émérite au Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada à Centre de foresterie du nord à Edmonton (Alberta). Il est coauteur pour trois des dix chapitres du livre.

 

Référence : https://www.usherbrooke.ca/flsh/recherche/les-nouvelles-publications/publications-details/article/35761/