Utilisation de la télédétection pour améliorer la prévision des apports dans un contexte de production hydroélectrique

Une nouvelle chaire de recherche industrielle du CRSNG sur la Valorisation des observations de la Terre en ressources hydriques a été créée pour intégrer cette information dans le processus de prévision des débits des cours d’eau. Les partenaires industriels de cette chaire sont Hydro-Québec, Énergie Brookfield et la Ville de Sherbrooke.

La production d’une prévision hydrologique de qualité passe par la meilleure connaissance possible de l‘état actuel du bassin versant, et plus particulièrement les stocks de neige et l’humidité du sol, et par leur insertion optimale dans les modèles hydrologiques. La chaire est à la recherche d’étudiants au doctorat et à la maîtrise talentueux et motivés pour réaliser un projet de recherche parmi les suivants :

  • Projet 1.  PhD. Approches pour améliorer la connaissance des stocks de neige à l’échelle du bassin versant par l’emploi de données satellitaires multi-sources et multi-capteurs.
  • Projet 2.  PhD. Nouveaux modèles pour la détermination de l’humidité du sol à l’échelle du bassin versant axés sur la télédétection en hyperfréquences
  • Projet 3. PhD. Approches novatrices d’assimilation multi-source de données hydrométéorologiques (neige, humidité du sol) pour la prévision des apports.
  • Projet 4.  MSc. Utilisation de la superficie du couvert nival en prévision hyrologique.
  • Projet 5. MSc. Assimilation de mesures de neige par correction des paramètres du modèle hydrologique.
  • Projet 6. MSc. Modélisation hydrologique/hydraulique comme outil de prévision des inondations en rivière.

La performance des approches de modélisation développées dans ces projets de recherche sera évaluée par le biais de la prévision hydrologique employant des modèles hydrologiques spatialisés ou globaux sur des bassins versants choisis de concert avec les partenaires industriels.  Les étudiants seront appelés à faire du travail de terrain et développeront des compétences dans le traitement d’images, dans l’utilisation de systèmes d’information géographique et dans la modélisation et la prévision hydrologique ou hydraulique.