Sentinel-5 Precusor: surveillance de la qualité de l’air

Sentinel-5 Precursor est un satellite d’observation de la Terre de l’Agence spatiale européenne développé dans le cadre du programme Copernicus qui doit être lancé en septembre 2017. L’objectif du programme est de fournir aux pays européens des données complètes et actualisées leur permettant d’assurer le contrôle et la surveillance de l’environnement. Le satellite Sentinel-5 Precursor doit garantir la continuité des mesures de l’atmosphère jusque-là à la charge d’ENVISAT et d’Aura en attendant le lancement des missions Sentinel-5 au début des années 2020. L’instrument unique nommé « Tropomi » de ce petit satellite de 900 kg est un spectromètre qui doit mesurer les quantités des principaux éléments de l’atmosphère jouant un rôle dans la qualité de l’air, la couche de l’ozone et les processus climatiques. Tropomi permettra la cartographie d’une multitude de traces de gaz tels que le dioxyde de nitrogène, l’ozone, le formaldéhyde, le sulfure de dioxyde, le méthane, le dioxyde de carbone et les aérosols.  Ces gaz affecte l’air que nous respirons, notre santé et notre environnement.

Pour visionner un court vidéo sur Sentinel-5 Precursor, svp visiter : http://www.esa.int/spaceinvideos/Videos/2017/07/Bringing_air_pollution_into_focus

Crédits : ESA/ATG medialab, 2017

Image : Wikipedia, 2017