Première détection d’une fuite de méthane à partir d’un satellite d’observation de la Terre

Pour la première fois, un instrument à bord d’un satellite d’observation de la Terre a mesuré les émissions de méthane fuyant à la surface d’un site (Porter Ranch, Californie). Cette observation par le spectromètre Hyperion (EO-1) de la NASA est une avancée scientifique importante puisque ceci permettra de mesurer et de surveiller les émissions de ce gaz à effet de serre à partir de l’espace.

Les images ci-dessous montrent les observations de méthane à partir d’Hyperion (EO-1) et à partir du capteur aéroporté AVIRIS (Airborne Visible Infrared Imaging Spectrometer) de la NASA.

Images (crédits : NASA, 2016) : http://earthobservatory.nasa.gov/IOTD/view.php?id=88245
Référence: NASA, 2016